Une Mara, une fois n’est pas coutume, mais j’aime tellement voir ma fille porter cette petite blouse, ça lui va si bien! Alors j’en ai cousu deux, ça fait un moment que je n’ai pas posté d’articles ici, mais du coup, ça ne m’a pas empêchée de coudre un peu, par ci par la.

Il y a donc une Mara d’hiver et une Mara d’été (qui sera aussi portée en hiver par dessus un sous pull assorti, non mais.)

Pour la Mara d’hiver, j’ai choisi d’ajouter les manches longues ET les manches courtes (chauve souris) afin de donner un petit effet de superposition à la blouse. J’aime bien ce que ça donne, je ne sais pas ce que ça donne une fois porté, vu que le petit Toast ne veut pas encore la mettre… Les manches longues sont en jersey, le reste est en percale et en popeline de coton.

IMG_9343
Patron MARA, de chez Compagnie M, percale de coton à motifs (cultura), popeline de coton (mondial tissus), jersey blanc cassé (mapetitemercerie)

IMG_9339

´{‘•™Z#ŒDlÜÖÖó2Èñ«²ý– ‹“҈ h!õOêSX+ 1]Oõwnœy)*~–rŸ	e»M¦ñDÏñc‡õ·õ&T7 ó;‚ÐD:îÇõf^˜s.§´åÈ1÷ڛ|³1Ô²Ÿ/Ù$6BáéÎQZžË˜çfîƒŒ8ºÉWT[«Í86`²$ì@;æ&XʶæîtY1Ç%ÌqE!²¸·:Ìi«sfŽÄ8،§‡ÎÛSŠCËüßê³N fcÏ;v(v)v*ìU±Šº˜«c®Å/ÿÐê¶Å?H3©ø'_„Ùe?Ó(õ_{t‡¦»‘7‰+‡ÑÈ¡¡§ñËekŒ©åÞj5Ö'…˜²ÀDqòßáPë9¬Ì*Töý™C¥êI¸~=2—m¥èFÆ»cLÁ‘”’–…{n2Q•evêiÕÌbŽ5‹Z{¶eäÖν.ÎÊèY’iä^èy‚Ö	å2Á+RÆ¥^•åºmT¯„õpûgKËÈÄT€zÛR›t̓çÊ|£X°â:±8…Zie»Í$¤o1å+¢€Xø’:â"&̙§0‰Ò‚Õ/bŽUT¹Ë^Ejñ*MOË|˜VŸ@ÊQâSÎôÍ-êZÄz=½¼ð¤÷Û^JWƒH~ÅT|Jöró„ki3¹7éš[Nc(Ѳ ­%sñ3S·lÇ,u‘ˆ6¿æÇøQT*´í]¾XƒLcÍw·³‚;O‚ÙvŠÞ5Œ|”S(É07.D#Ð$ïe+k5‚ÝcXJg·QB31õì6w'Ÿæ¼¯@üŸ°Óµxõ#w%Üvéõ»KN7€;Kqëðñ̙g°ÝÁ'a>¨EÌ;˧¯©u"‡Š)N܏nه˜Ë„ðýMz̆Y(ÿ�§Òˆ'Tôìée˜®ÕÀ8ïÃÇâÈ=¶Óÿ�Ž¸ŠZ…¥®£ؗæ"³DiO%o¼aɏˆ9šl“ÂFJôKÑ/éGø×0þ‹Ò>®¤z×2<’°îdbíúé—é1Qû]omkxùwqþ¤

IMG_9340

 

 

Pour la Mara d’été, j’ai dessiné moi même les mancherons, que je voulais plutot droits. C’est un tissu lapins japonais trouvé à mondial tissus, un vrai régal à coudre!

IMG_9345
Patron MARA, de chez Compagnie M, cotonnade japonaise à motifs lapins (mondial tissus) dentelle (cultura) passepoil maison, boutons en nacre.

IMG_9352

IMG_9346

IMG_9349

 

J’ai tout cousu en coutures anglaises, mine de rien, ça change tout. Les finitions sont plus belles, le vêtement est plus solide, et je trouve que ça donne une vraie qualité au vêtement, qu’on ne retrouvera dans aucun vêtement du commerce.

Bref, j’ai cousu DEUX Mara. Et j’en ferai certainement une version robe d’hiver, mais je n’ai pas encore choisi le tissu.

 

2 thoughts on “Mara, plutôt deux fois qu’une!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *